Projet “Observatoire des Territoires Frontaliers”

ObsTerFro

Actions de dialogue, mise en réseau et comparaison entre chercheur.e.s et acteurs de terrain travaillant sur trois lieux-frontières : Alpes-Maritimes, Hautes-Alpes et Calaisis.

Coordinateur : Luca Giliberti

Projet soutenu par l’Institut Convergence Migrations

 

Le projet

La thématique de la frontière présente une actualité flagrante sur la scène politique nationale et internationale, ce qui constitue à la fois une invitation et un défi pour les chercheur.e.s en sciences sociales, appelé.e.s à prendre du recul afin de formuler des réflexions scientifiques sur le sujet. Dans le cadre de cette réflexion, le projet s’interroge sur les «lieux-frontière» – ces lieux dans lesquels les politiques migratoires se matérialisent et l’imaginaire sur l’immigration et le contrôle des mobilités humaines s’incarne spatialement – et sur les processus de frontiérisation et racialisation de la question migratoire. Le projet mettra au jour le rôle joué par des acteurs locaux divers – institutionnels ou pas – dans la mise en place et le fonctionnement de la frontière, pour en dévoiler la « fabrique locale ». La dimension locale de la frontière est questionnée dans le sens de ce que la frontière fait aux territoires dans lesquels elle se déploie, mais aussi du point de vue de ce que le local fait à la frontière. De cette manière, ObsTerFro explore les politiques publiques locales et les trajectoires qui prennent forme autour des redéfinitions de l’espace migratoire. Compte tenu de la complexité et de la multiplicité des registres à la base de ces analyses, une approche interdisciplinaire est proposée. Les objets d’étude de l’Observatoire sont : l’histoire du temps présent, les questions du genre, les processus de frontierisation et racialisation, les transformations des territoires locaux – urbains et ruraux –, les mobilisations citoyennes pro/contre et autour de la frontière, la dimension du soin et de la médiation linguistique par rapport aux populations migrantes. 

 

Les actions

Les séminaires itinérants, les rencontres “grand public”, les visites de terrain, la préparation de publications conjointes de nature comparative, le blog

 

Les membres

GALITZINE-LOUMPET Alexandra (CESSMA, ANR Liminal, IC Migrations)

GASTAUT Yvan (URMIS, ObsMigAM, IC Migrations)

GILIBERTI Luca (URMIS, ObsMigAM, Université de Gênes-LSV, IC Migrations)

GUÉNEBEAUD Camille (TVES, IC Migrations)

LEROLLE Agnès (CAFFIM Coordination des Acteurs engagés à la Frontière Franco-Italienne pour les personnes Migrantes – Amnesty International France, Cimade, Médecins du Monde, Médecins sans frontières, Secours Catholique).

POTOT Swanie (URMIS, ObsMigAM, IC Migrations)

SELEK Pinar (URMIS, ObsMigAM)

TISSERAND Chloé (CeRIES, IC Migrations)

TRUCCO Daniela (ERMES, ObsMigAM)

VERGNANO Cecilia (AISSR – University of Amsterdam, ObsMigAM)

 

Première journée d’étude d’ObsTerFro. Nice, MSHS (salle 128), jeudi 20 juin 2019. Journée organisée en partenariat avec le Laboratoire de Sociologie Visuelle de l’Université de Gênes. Téléchargez le programme

14h – 17h : Séminaire « Les processus de frontierisation et les effets sur les territoires urbains et ruraux : Hautes Alpes, Alpes Maritimes et Calaisis »

La frontièrisation de Calais : une lutte des places à différentes échelles. Camille Guénebeaud, TVES – IC Migrations

Une frontière peut en cacher une autre : les différentes dimensions de la frontiérisation de Vintimille. Daniela Trucco, ERMES – ObsMigAM

Les conséquences sociales de la frontière en milieu rural : le cas de la Vallée de la Roya. Luca Giliberti, URMIS-ObsMigAM – Université de Genes-LSV – IC Migrations

Infrastructures et réseaux sociaux. Un regard sur les frontières de la Val de Suse/Hautes-Alpes et du Col du Brenner. Cecilia Vergnano, AISSR-University of Amsterdam – ObsMigAM

Modération : Pinar Selek, URMIS – ObsMigAM

Interventions de 15 minutes et débat comparatif

Inscription obligatoire (places limités) au mail: obsterfro@gmail.com

17h30 – 19h : Réunion du projet “Observatoire des Territoires Frontaliers” (ObsTerFro)

 

Deuxième journée d’étude d’ObsTerFro. Vintimille, vendredi 21 juin 2019. Journée organisée en partenariat avec le Laboratoire de Sociologie Visuelle de l’Université de Gênes. Téléchargez le programme

9h – 12h : Visite de terrain des membres du projet : Gare de Vintimille, via Tenda (ex-campement, ex-info point), plage, frontière basse et frontière haute (Menton), Camp Roja de la Croix Rouge

14h – 17h : Sala Polivalente del Chiostro di S.Agostino

Séminaire « Mises en scène de la frontière, réponses des populations locales et mobilisations citoyennes »

Calais, Hautes-Alpes, Alpes-Maritimes : le surgissement médiatique de la frontière depuis 1945. Yvan Gastaut, URMIS-ObsMigAM – IC Migrations.

Les mobilisations ‘solidaires’ en région niçoise: registres de légitimation et pratiques de distinction. Swanie Potot, URMIS-ObsMigAM – IC Migrations.

The Underground Rail-Road. Parcours ethnographiques entre Calais, Vintimille et Ceuta-Melilla. Luca Queirolo Palmas, Université de Gênes-LSV.

La présence et l’action des acteurs de terrain sur divers lieux-frontières. Agnès Lerolle, CAFI.

Interventions de 15 minutes et débat comparatif entre chercheurs et acteurs du terrain.

Modération : Luca Giliberti, URMIS-ObsMigAM – Université de Genes-LSV – IC Migrations

Inscription obligatoire au mail : obsterfro@gmail.com

17h15 – 18h45 : Apéro-dinatoire entre chercheurs et acteurs de terrain, Bar/Restaurant Hobbit

 19h – 21h30. Sala Polivalente del Chiostro di S.Agostino

Evènement public « Le retour des frontières en Europe. Débat public entre chercheurs et acteurs de terrain ». Téléchargez le programme

La recherche sur les frontières aujourd’hui

L’Observatoire de Migrations dans les Alpes-Maritimes (Daniela Trucco, ERMES-ObsMigAM) ; L’Observatoire des Territoires Frontaliers (Luca Giliberti, URMIS-ObsMigAM – Université de Gênes/LSV – IC Migrations) ; Laboratoire de Sociologie Visuelle de l’Université de Gênes (Luca Queirolo Palmas, Université de Gênes-LSV)

L’expérience d’enquête des étudiants du Laboratoire de Sociologie Visuelle de l’Université de Gênes

Documentaires sur les réponses citoyennes sur divers lieux-frontières

“Rizqui”, Laboratoire de Sociologie Visuelle, Université de Gênes, 2019

“Transits. La Vallée Solidaire”, Laboratoire de Sociologie Visuelle, Université de Gênes, 2018

“Le pays des papiers”, Marie Skƚodowka-Curie Fellowship “Rejections Regimes”, University of Amsterdam, 2018

Table ronde avec chercheurs et acteurs de terrain à partir des documentaires et débat public :

Luca Queirolo Palmas (Università di Genova-LSV), Pinar Selek (ERMES-ObsMigAM) Cecilia Vergnano (AISSR-University of Amsterdam – ObsMigAM), Luca Giliberti (URMIS-ObsMigAM – Université de Genes-LSV – IC Migrations), Livio Amigoni (Progetto 20K – Université de Genes-LSV), Adèle (Kesha Niya Kitchen), Don Rito Àlvarez (Confine Solidale Ventimiglia), Catherine Gros (Roya Citoyenne)

Modération : Daniela Trucco, ERMES-ObsMigAM